Pendant toute mon enfance, ma maman m’a fait la leçon sur la nécessite de bien manger. Si la notion de bien était assez personnelle chez ma mère, il n’en reste pas moins que c’est en effet une bonne habitude à prendre. Manger équilibrer, des fruits, des légumes un peu de viande, beaucoup de poisson. Autant de conseils, qui pour le coup, ne viennent pas de ma maman, mais que j’ai acquis au fil du temps pour me permettre de faire mes journées de travail dans les meilleures conditions.  

Être productif au travail était un objectif

La quantité est primordiale c’est évident, mais la qualité de ce qui est consommé est nécessaire. Donc oublié les plats tout près achetés à la va vite un soir. Terminé les “j’ai pas le temps”, les “j’ai pas envie”, “je suis fatigué”. Plus de place à cela pour ma santé. Des repas cuisinés avec soin et amour. J’ai commencé à aimer bien manger. J’étais heureuse à la pensée de bien manger le soir, de me préparer à manger pour le midi suivant, les compliments de mes collègues alléchées par l’odeur de mon panier-repas. Mais en plus de cela, j’étais plus productif au travail. Une meilleure concentration, un travail plus efficace, plus rapide. Et surtout moins de fatigue en fin de journée. 

Des repas pas si onéreux

Ce qu’il y a de bien quand on commence à cuisiner, c’est de se rendre compte qu’avec le même budget on peut manger vraiment très bien. Parfois avoir recours à une épicerie fine en ligne permet de trouver plus facilement des produits qui seront consommés avec beaucoup de gourmandise pour un repas en famille ou entre amis. De varier les plaisirs en toute impunité. de découvrir de nouvelles saveurs. Et évidemment de se sentir bien après un bon repas. Je cherchais simplement à être moins fatigué en modifiant mon alimentation, finalement, j’ai découvert n bonheur au quotidien. 

Laissez un commentaire