Pour les jeunes étudiants, choisir une orientation post-baccalauréat n'est pas simple. D'autant que ce choix est décisif pour l'avenir de ces nouveaux bacheliers. Aussi, parfois faut-il s'attacher à regarder les secteurs qui recrutent. Les métiers de l'Agroalimentaire ont le vent et poupe et offre un taux d'insertion professionnelle de 85% après formation. 

Qu'est-ce qu'un BTS Technico-commercial  produits alimentaires et boissons ?

Derrière cet intitulé à rallonge se cache une formation post-Bac de 2 ans laquelle peut être suivie en alternance. Elle est dispensée dans différentes écoles comme par exemple l'Ecole des Métiers de l'Alimentation en Bretagne. La formation a pour support un des champs professionnels suivants : agrofournitures, animaux d'élevage et de compagnie, jardin et végétaux d'ornement, produits alimentaires et boissons, produits de la filière forêt bois, vins et spiritueux. En plus des enseignements généraux – français, documentation, langue vivante, éducation socioculturelle, EPS, mathématiques, informatique -, la formation comporte des enseignements professionnels qui font sa spécificité. On peut évoquer alors, la gestion commerciale, la gestion de l'entreprise et de l'environnement ou encore l'économie.

Pour quels débouchés ?

Cette formation certifiée par le ministère de l'Agriculture vise l'exercice de responsabilités commerciales dans une entreprise de production ou de distribution. Les principales fonctions occupées concernent des opérations d'achat et de vente. Les emplois exercés peuvent être responsable achats et ventes en PME, conseiller commercial, responsable marketing, chef de rayon, chef de secteur, agent pour l'export, animateur de vente, acheteur ou vendeur spécialisé, inspecteur des ventes ou encore  technicien spécialisé sur un produit. Le degré de responsabilité et d'autonomie évolue en fonction de l'expérience.

L'objectif de cette formation est l'insertion professionnelle. Toutefois avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre pour une année en certificat de spécialisation  ou en licence professionnelle. Les meilleurs élèves peuvent aussi intégrer une école d'ingénieur après une classe préparatoire ou une école supérieure agricole privée.

Laissez un commentaire