Si la Chine attire les visiteurs pour sa richesse naturelle, culturelle et historique, elle est surtout une destination de premier choix pour profiter d’un voyage culinaire. En effet, la gastronomie chinoise est l’une des plus célèbres à travers le monde. D’ailleurs, ses traditions culinaires et ses arts de la table figurent parmi ses trésors culturels. Ainsi, lors de votre séjour dans l’Empire du Milieu, ne manquez pas de goûter à quelques-uns de ses spécialités culinaires. Pour vous donner un avant-goût sur votre escapade, voici quelques caractéristiques de la cuisine chinoise selon ses régions.

La cuisine de l’Anhui

L’Anhui est une province située dans l’est de la Chine. Elle se trouve autour des bassins du fleuve Yanzi et de la rivière Huai. Il s’agit d’une des destinations les plus charmantes et les plus paisibles à visiter lors d’un voyage en Chine. La cuisine de la localité est une des plus populaires dans le pays. Elle est caractérisée pour son utilisation du gibier, des herbes sauvages ainsi que des différents produits de la terre et de la mer. Ses méthodes de préparation et de cuisson sont souvent assez simples. Une grande partie de la gastronomie de la localité s’apparente à celle de la cuisine de la région sud de Huangshan et présente des similitudes avec la cuisine du Jiangsu.

Dans la province de l’Anhui, les cuisiniers font particulièrement attention à la température au cours de la cuisson. Pour la concoction des plats traditionnels, ils utilisent la cuisson à l’étouffée. Cette dernière est la plus courante pour la préparation du ragoût à la sauce soja, une des spécialités typiques de la localité. La friture est très peu utilisée dans la cuisine de l’Anhui. Si vous êtes de passage dans la destination, les plats que vous pourrez déguster sont, notamment, le poisson-roi au lait, la fondue royale, le jambon aux pousses de bambou…

La cuisine du Fujian

La province du Fujian est située au sud-est de la Chine. Son chef-lieu est Fuzhou. Comme la cuisine de l’Anhui, la cuisine du Fujian est l’une des huit grandes cuisines chinoises. La gastronomie de la localité est surtout célèbre pour ses soupes. La province produit un vin à base de riz visqueux obtenu à partir d’une fermentation avec de la levure rouge. Ce vin est un ingrédient très utilisé dans la cuisine du Fujian. Étant une province côtière, on y trouve beaucoup de fruits de mer, tels que les coquillages, l’anguille, le concombre de mer et la seiche. À cet effet, la cuisine locale est caractérisée par sa préparation des plats à base de produits issus de la mer.

Durant votre passage à Fujian, vous pourrez y découvrir les trois types de plats traditionnels à base de fruits de mer locaux. Le premier qui est le style Fuzhou est une soupe caractérisée par une saveur aigre-douce. Le deuxième style appelé Minxi de l’Ouest présente un goût un peu épicé et privilégie la friture et la cuisson à la vapeur. En dernier lieu il y a le style Quanzhou, typique du sud de la province. Il propose des saveurs fortes et est caractérisé par la singularité de la découpe des ingrédients. Parmi les plats de la cuisine du Fujian à goûter, on peut citer le Bouddha saute par-dessus le mur, les boules de surimi façon Fujian, le Popiah qui est une sorte de crêpe, les escargots parfumés au vin de riz, etc.

La cuisine du Sichuan

Sichuan est une province située dans le sud-est de la Chine. Faisant également partie des huit grandes cuisines chinoises, sa gastronomie est réputée pour être particulièrement épicée. La cuisine du Sichuan se rapproche de celle de Hubei et de Hunan en raison de ses similitudes culturelles et culinaires avec ses deux provinces. Le poivre du Sichuan est l’un des condiments les plus courants dans les préparations culinaires de la localité. Il s’agit de piments rouges provenant d’Amérique suite à la colonisation européenne. Ils sont à l’origine de ce côté épicé des plats traditionnels du Sichuan.

D’une manière générale, la cuisine de la province privilégie la friture, la cuisson à la vapeur et la cuisson à l’étouffée. Les légumes utilisés dans les préparations sont souvent conservés par la méthode du fumage, du saumurage ou encore de la salaison. Presque toutes les spécialités locales utilisent les piments, le gingembre et les herbes parfumées. La pâte aux haricots de soja fermentée accompagnée de piments rouge écrasé est l’un des aliments de base de la cuisine locale. Au cours de votre séjour à Sichuan, les plats traditionnels à essayer sont, entre autres, le poulet impérial, le tofu à la sauce épicée, le porc cuit en deux temps…

 

Laissez un commentaire